agir au quotidien
astuces pour faire des economies au potager
rss

Astuces pour faire des économies au potager

Période
du Vendredi 22 Février 2019 au Vendredi 1 Mars 2019

Il existe bien des gestes au potager qui peuvent vous éviter de dépenser de l’argent inutilement. Sans pour autant parler de décroissance, économiser de l’argent au potager revient aussi à produire des fruits et légumes plus intelligemment.

# Astuce 1 – Faire des économies au potager en gérant au mieux la ressource eau

Économiser l’eau au potager ce n’est pas seulement faire des économies d’argent, c’est aussi et surtout économiser une ressource rare. La première chose à faire est, si c’est possible, d’installer un récupérateur d’eau.

Un bac d’un mètre cube est idéal et vous permettra de tenir une bonne partie de l’année selon les saisons. Même une petite surface de toit peut être intéressante (un cabanon par exemple) alors ne vous privez pas !

Utilisez les différents types et techniques de paillages vous permettra également d’épargner une grande quantité d’eau tout en permettant à vos légumes de mieux pousser et de mieux faire face aux grosses chaleurs.

Enfin, placez une tuile inclinée de manière à récupérer directement l’eau de pluie sur place en orientant la pente vers les pieds de vos légumes (idéal pour les cucurbitacées et autres aubergines).

# Astuce 2 – Compostez !

Toutes les cultures, que ce soit dans votre potager ou en plein champ, ont besoin d’un apport en engrais.

Plutôt que d’acheter des engrais chimiques, faites votre compost vous-même. Le compost est un des meilleurs apport en engrais dont vous pouvez rêver avec une composition en azote, phosphore et potassium, les éléments essentiels de la croissance des plantes.

Si vous ne produisez pas assez de déchets pour avoir un volume de compost suffisant, n’hésitez pas à débarrasser vos voisins de leurs déchets de cuisine, ils valent de l’or.

# Astuce 3 – Anticipez vos plantations

Prévoir ce que vous allez planter et quand vous allez le planter vous permettra de savoir exactement quel type de semis vous allez devoir faire. En gérant ainsi la place que vous pouvez utiliser non seulement vous produirez certainement plus mais surtout vous éviterez d’acheter inutilement des semis ou des plants.