officiel
rendez vous avec les voix des cairns cet ete
rss

Rendez-vous avec les Voix des Cairns cet été !

Infos pratiques

www.lesvoixdescairns.fr
info@lesvoixdescairns.fr
Tél. 06 07 35 56 56

Facebook : lesvoixdescairns

SAVE THE DATES

Vendredi 31 juillet, 21h église de Quiberon

Dimanche 2 août, 18h30 place Hoche
                               20h lieu-dit les Roches Grises

Vendredi 7 août, 21h église de Quiberon

1/ Comment vous est venue l’idée de l’académie du chant, les Voix des Cairns ?

L’idée d’organiser à Quiberon cette nouvelle proposition musicale m’est venue lors de concerts d’été que j’ai organisés dès 2015 avec l’ensemble vocal Solé Temps. Cette formule de mini « concerts-animations » en plein air avait connu un beau succès. Les concerts de chorales en 2015 s'inséraient dans un projet global, en alternance avec des concerts d’été d’ensembles de cuivres en préfiguration de la première édition des Musicales de Quiberon.

Le COVID-19 ne nous permettra pas un rassemblement pléthorique de chorales, mais nous envisageons une rencontre artistique entre chanteurs professionnels et amateurs autour de la pratique du chant choral. Ceci cadre tout à fait avec la convivialité du projet que nous avons toujours envisagé.

2/ Quelle est concrètement votre proposition ?

Nous organisons des cours de chant ouverts à tous, une académie en fait. Nous invitons donc une grande cantatrice et pédagogue, Elsa Levy, professeur de chant et de technique vocale à la maîtrise de Radio France qui donnera des cours quotidiens dans le cadre de notre festival. Nous donnerons ces cours en plein air avec toutes les précautions de distanciation sociale requises par la règlementation.

Par ailleurs, nous donnerons des concerts avec une installation électro-acoustique d’amplification et de spatialisation du son grâce à une équipe de techniciens qui nous assistera sous la direction de Franck Rossi, ingénieur du son à l’IRCAM (Institut de recherche et coordination acoustique/musique). Institution avec laquelle j’ai beaucoup travaillé en tant qu’instrumentiste durant ma carrière.

L’image acoustique du concert de chorale est traditionnellement associée à la réverbération sonore des églises et chapelles. Grâce à cette spatialisation sonore, nous offrirons au public des ambiances acoustiques nouvelles grâce à des logiciels informatiques qui s’adapteront à la configuration extérieure.

Cette formule conceptuelle de concerts correspondra aux normes de distanciation sociale demandées pour une sécurité sanitaire, chaque choriste sera espacé de 1,50 à 2 m et, grâce à l’amplification du son, le public appréciera mieux la qualité sonore à une distance de 15 à 20 m des artistes. Dans le public, chaque personne portera un masque et sera aussi distancée des autres personnes.

J’ajoute que nos concerts seront entièrement gratuits.

3/ Que représente pour vous le chant choral amateur ?

Dans mon enfance, j’ai connu cette expérience généreuse, exaltante et formatrice de la pratique amateur dans l’harmonie municipale de mon village natal du Nord de la France. Il en est de même pour la pratique du chant choral. Le plaisir de se retrouver et de pratiquer un art collectif dans un ensemble où se croisent toutes les générations. La pratique du chant choral est certainement la plus ouverte à tous car tout le monde peut chanter et la voix est un instrument gratuit. Il suffit de se lancer et c’est beaucoup plus facile dans un ensemble !

4/ Pourquoi proposer de le valoriser, à Quiberon, cet été ?

Parce que Quiberon a une image de ville de culture et de convivialité. Les Voix des Cairns nous permettront d’en faire à nouveau la démonstration. Après deux mois de confinement, peut-être que cela sera plus important de se retrouver car il nous faut créer cet optimisme tourné vers l’avenir.

5/ Les concerts « Les Voix des Cairns » à Quiberon, préludes à d’autres concerts dans des sites mégalithiques bretons. Pourquoi associer la musique et le chant aux mégalithes ?

Il y a plusieurs milliers d’années, les premières sociétés humaines qui se sont développées à Quiberon et dans le Morbihan ont certainement mutualisé leur force et leur génie pour créer ce patrimoine avec ces merveilleux sites mégalithiques. Je pense que c’est une véritable invitation au rituel, voire au rêve, quand nous nous dirigeons vers les mégalithes. J’ai ressenti ces vibrations de chant choral et de polyphonie incantatrice en imaginant les hommes du néolithique qui se sont regroupés et ont forgé une énergie collective colossale pour ériger ces mégalithes.

Le chant choral est une merveilleuse porte d’accès au rêve collectif. Et c’est peut-être un rêve collectif qui a créé cette force pour ériger ces mégalithes. La voix est le premier instrument de communication entre les hommes. C’est donc l’idée de faire « chanter les pierres » qui m’a incité à créer « Les Voix des Cairns ».

Nous avons l’ambition de créer un nouvel événement artistique. Cette année, si les circonstances sanitaires nous le permettent, nous devrions commencer un nouveau projet peut être appelé à susciter de belles vocations.

Je pense qu’il peut être tout à fait merveilleux de pouvoir aller en famille et avec ses amis écouter des concerts en plein air dans les sites mégalithiques dans le simple but d’écouter des chants et de pouvoir chanter soi-même en chœur.

6/ Les Voix des Cairns sont une émanation des Musicales, comme les concerts de la chapelle St Clément. Avez-vous encore d’autres projets musicaux pour Quiberon ?

Les Musicales de Quiberon ont été créées en 2015 et ont pour but de mettre en regard les grands classiques, le patrimoine, et la création, l’avenir. C’est l’ADN de notre festival ainsi que la qualité, la convivialité et l’échange avec le public.

C’est pourquoi nous avons institué il y a deux ans les concerts de la chapelle St Clément, ce sont des concerts de musique de chambre dans cette merveilleuse acoustique de la chapelle Saint Clément qui ont lieu toute l’année et chaque dernier dimanche du mois. Ces concerts ont connu un beau succès et nous ont permis de mieux comprendre les désirs du public.

Au stade de notre développement, il était nécessaire de se rapprocher du patrimoine. C’est donc l’évolution logique de mettre en résonance notre programmation de créations avec le patrimoine. Nous avons maintenant les trois pieds nécessaires pour nous assurer une bonne assise, nous avons la chance d’être soutenus par la ville de Quiberon, le Morbihan et la région Bretagne ainsi que des sociétés civiles comme la Spedidam.